Image-empty-state.png

PAPHIOPEDILUM

GENERAL INFORMATION

Ce genre compte environ 65 espèces dont l'aire de distribution s'étend de l'Inde jusqu'aux Iles Salomon; quelques espèces sont originaires du Vietnam et de la Chine. Elles sont de culture intermédiaire à froide. Communément appelées Sabots de la Vierge, elles sont alliées aux  genres Cypripedium d'Amérique du Nord, aux Selenipedium et aux Phragmipedium. Ce sont des plantes semi-terrestres ou lithophytes, sympodiales et sans pseudobulbe. Plusieurs milliers d'hybrides ont été produits. De nombreuses espèces sont en voie d'extinction, toutes sont protégées.

This genus gathers approximately 65 species growing from India to Solomon Islands; some species originally come from Viet Nam and China. They grow in cool conditions. Also known as Ladyslippers, they are related to North of America Cypripedium, like Selenipedium and Phragmipedium genera. They are semi-terrestrial or lithophytic, sympodial and with no pseudobulb. Several thousands of hybrids have been produced. Numerous species are endangered and thus now protected.

CULTURE

On divise ce genre en trois groupes de culture: les plantes aux feuilles vertes comme Paphiopedilum hirsutissimum var. esquirolei (culture froide), celles aux feuilles marbrées (culture chaude) et  les autres plantes à feuillage vert autre que les strap leaves (culture intermédiaire). Ces plantes d'ombre ne nécessitent que très peu d'éclairage. Elles ne possèdent pas de pseudobulbe, donc ne nécessitent pas de période de repos. L'arrosage régulier doit être abondant pour lessiver les sels minéraux du pot, car les racines de ces plantes y sont sensibles. Les fleurs ont une durée de vie très longue. Après la floraison, on diminue légèrement l'arrosage. . Un rempotage printanier leur sera bénéfique. Un milieu d'empotage bien aéré, résistant à la décomposition, qui se draine facilement et retient l'humidité, suffit pour réussir leur culture.

This genus is divided into three cultivation groups: plants with green leaves like  Paphiopedilum hirsutissimum var. esquirolei  (cold culture),  those with mottled leaves (warm culture)., and those with green leaves, other than "strap leaves" (intermediate culture). These shade plants require very little lighting. They do not have a pseudobulb, therefore do not require a period of rest. Regular watering must be abundant to leach mineral salts from the pot, as the roots of these plants are sensitive to it. The flowers have a very long lifespan. After flowering, watering is slightly reduced. Spring repotting will be beneficial. A well-ventilated, decomposition-resistant potting medium that drains easily and retains moisture is sufficient for successful cultivation.

LIGHT

On peut regrouper les Paphiopedilum en trois groupes:


Plantes à feuillage tesselé

Ceux-ci demandent un éclairage faible (1000 à 1500 pc), comme les Phalaenopsis


Plantes à feuillage vert

Ceux qui ont un feuillage rubané et vert de grande taille ("strap leaves"), surtout les multifloraux, demandent un éclairage intense semblable à celui des Cattleya (3000 à 3500 pc) sans soleil direct pour qu'une pousse mature puisse fleurir. Un feuillage vert foncé signifie un manque de lumière tandis qu'un vert pâle jaunâtre, trop de lumière.


Plantes à feuillage vert (autres)

Ceux-ci demandent des conditions intermédiaires d’éclairage et de température: 15°C de nuit et 21°C de jour, 1500 à 2000pc.


Paphiopedilum can be divided into three groups:


Plants with tessellated foliage

These require low lighting (1000 to 1500 foot candles), such as Phalaenopsis


Green foliage plants

Those with tall, banded green foliage ("strap leaves"), especially multiflorals, require intense lighting similar to that of Cattleya (3000 to 3500 foot candles) without direct sun so that a mature shoot can flower. Dark green foliage means lack of light while pale yellowish green means too much light.


Green foliage plants (others)

Those require intermediate lighting and temperature conditions:  15°C at nuit and 21°C during the day, 1500 to 2000 pc.


TEMPERATURE

GROUPE FROID (ex: P. armeniacum, hirsutissimum):

12°C la nuit et 18°C le jour


GROUPE INTERMÉDIAIRE (feuillage vert autre):

15°C la nuit et 21°C le jour


GROUPE CHAUD (feuillage tesselé):

18°C la nuit et 24 à 28°C le jour


COLD GROUP (ex: P. armeniacum, hirsutissimum)

12°C at night and 18°C during the day


INTERMEDIATE GROUP (green foliage - other)

15°C at night and 21°C during the day


WARM GROUP (tessellated foliage)

18°C at night and 24 ti 28°C during the day


HUMIDITY

From 40 to 60%

De 40 à 60%

WATERING AND FERTILIZATION

Fertilize at a low rate (a quarter of the recommended rate) with all waterings.
Sprinkle with clean water every three weeks to wash away any build-up of mineral salts that may collect in the substrate.
Fertilize with a fertilizer whose type of nitrogen will not acidify the substrate such as 15-5-15 or 12-2-14 throughout the year and once a month from August to October, use 12-0-44 for a potassium contribution for the emergence of spikes.


Fertiliser à faible dose (au quart de la dose recommandée) à tous les arrosages.

Arroser à l'eau claire toutes les trois semaines afin de lessiver l’accumulation de sels minéraux qui pourraient s’accumuler dans le substrat.

Fertiliser avec un engrais dont le type d’azote n’acidifiera pas le substrat comme le 15-5-15 ou le 12-2-14 tout au long de l’année et une fois par mois d’août à octobre, utiliser du 12-0-44 pour un apport en potassium pour l’initiation florale.


NOTES

Most of species of this genus grow in a natural environment on limestone walls rich in calcium and magnesium with a basic Ph, hence the importance of using fertilizers whose type of nitrogen (NO3) will not acidify the substrate. Oyster shell or dolomitic lime can be added to raise the ph. It is important to refer to the cultivation notes for each species in order to determine which ones will need such a contribution.
Ventilate the growing area and avoid watering the foliage; water in the leaf axils and in the heart could cause the plant to rot.


La majorité des espèces de ce genre poussent en milieu naturel sur des parois calcaires riches en calcium et magnésium dont le Ph est basique, d’où l’importance d’utiliser des engrais dont le type d’azote (NO3) n’acidifiera pas le substrat. On peut ajouter de l’écaille d’huitre ou de la chaux dolomitique pour hausser le ph. Il est important de se référer aux notes de culture de chaque espèce afin de déterminer lesquels auront besoin d’un tel apport.

Bien ventiler la zone de culture et éviter d’arroser le feuillage; l’eau à l’aisselle des feuilles et au cœur pourrait faire pourrir la plante.